Accueil » Actualité » Pour un “dialogue respectueux”, les CRS diront “désolé” lors des violences policières

Pour un “dialogue respectueux”, les CRS diront “désolé” lors des violences policières

Emmanuel Macron veut renforcer le “dialogue respectueux” que le gouvernement a su instauré avec les Gilets Jaunes.

Emmanuel Macron a prononcé à l’Elysée les traditionnels vœux aux Français, avant le passage à l’année 2020. Pour le président de la République, “face aux colères exprimées par le mouvement des gilets jaunes, nous avons su instaurer un dialogue respectueux”.

Un dialogue que le président souhaite maintenir et renforcer, en demandant aux forces de l’ordre d’être polis quand ils exercent des violences à l’égard des gilets jaunes : Pardon, merci, s’il-vous-plait, etc … des petits mots qui ne coûtent rien et qui adoucissent la violence des coups de matraques et des tirs de LBD.

D’ailleurs, l’expression de “violences policières” va être modifiée et changée en “tendresse maladroite”

secretnews-logo-carre-petit Pour un "dialogue respectueux", les CRS diront "désolé" lors des violences policières

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Laisser un commentaire

Retour haut de page
448 Partages
Tweetez
Partagez448
Partagez
Enregistrer