Accueil » Animaux » Un voleur de poules se faisait passer pour un chien

Un voleur de poules se faisait passer pour un chien

C’est à West Fuckingham dans la banlieue de Londres, qu’un ingénieux malfrat a trompé la police pendant des années, en laissant derrière lui des empreintes de chien.

Grâce à des chaussures spécialement conçues pour imiter les traces de canidé, le voyou de 42 ans est accusé d’avoir volé, et probablement tué, plus de 631 586 poulets en 10 ans (date de prescription). Le suspect est en aveu pour une petite partie des faits. Il confesse une centaine de chapardage dans les poulaillers du quartier, mais clame son innocence pour le reste et prétend que la police tente de lui faire porter le chapeau pour toutes les disparitions non élucidées (les fameux cold cases) de volaille dans la région.

C’est insensé, mon client est accusé d’avoir volé 173 poules par jour, c’est humainement impossible pour un homme seul” affirme son avocat maître Perry Malon qui n’hésite pas à parler de harcèlement judiciaire.

Bien qu’aucun reste de carcasse n’ait été retrouvé lors de la perquisition de son domicile, le voleur est suspecté d’avoir également tué les poules volées, afin de s’en nourrir au quotidien. “Qui peut manger 173 poules par jour ?” interroge son avocat.

Dans le système judiciaire britannique, les vols de poulets sont considérés comme particulièrement monstrueux. À Londres, les inspecteurs qui enquêtent sur ces crimes sont membres d’une unité d’élite appelée Unité spéciale pour les poulets.

secretnews-logo-carre-petit Un voleur de poules se faisait passer pour un chien

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Retour haut de page
689 Partages
Tweetez
Partagez689
Partagez
Enregistrer