Accueil » Police » Violences Policières : l’étranglement sera remplacé par une balle dans le genou

Violences Policières : l’étranglement sera remplacé par une balle dans le genou

Le chef de la police nationale et le ministre de l’Intérieur ont trouvé un compromis.

VIOLENCES POLICIÈRES – Ce lundi 15 juin, le chef de la police nationale a indiqué que les officiers abandonneront la technique controversée dite de « l’étranglement ». Une pratique qui « cessera d’être mise en œuvre » et sera remplacée par une nouvelle technique d’interpellation : “la balle dans le genou, simple et efficace” a fait savoir le directeur général de la police nationale (DGPN).

Le ministre de l’intérieur avait annoncé l’abandon de la technique de l’étranglement, avant d’être contredit par le chef de la police qui désirait la maintenir. Finalement, la balle dans le genou a mis tout le monde d’accord : “C’est une technique efficace, qui permettra aux forces de l’ordre d’immobiliser les suspects sans les étrangler” se réjouit Christophe Castaner au micro de France-Infaux.

Le ministre envisage aussi de remplacer les Lanceur de Balles de Défense (LBD) par des lance-roquettes. “Les rapports entre les syndicats de police et le gouvernement se sont nettement améliorés”, se félicite quant à elle la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, après s’être assurée que les ces nouvelles méthodes d’interpellation respectent les conventions de Genève.

Proposé par Eric D. dans le très select Groupe SecretNews

secretnews-logo-carre-petit Violences Policières : l'étranglement sera remplacé par une balle dans le genou

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Laisser un commentaire

Retour haut de page
43K Partages
Tweetez21
Partagez43K
Partagez
Enregistrer1