Accueil » Monde » La restauration catastrophique d’un tableau de Picasso fait polémique en Espagne

La restauration catastrophique d’un tableau de Picasso fait polémique en Espagne

Selon les professionnels, le célèbre portrait de Dora Maar peint par son amant l’artiste Pablo Picasso, pourrait avoir subi des dégâts irréversibles lors d’une restauration confiée à un non-professionnel de 9 ans et demi.

Les experts espagnols en restauration d’œuvres d’art sont mécontents. Un nouveau tableau d’une valeur inestimable peut être ajouté à une liste de restaurations ratées en Espagne. Un collectionneur d’art de Madrid a payé 10 euros un enfant de 9 ans pour s’occuper d’un tableau du célèbre artiste espagnol Pablo Picasso. Mais le résultat est catastrophique: le visage de Dora Maar est méconnaissable. Contrairement à l’original qui reflétait toute la grâce et la beauté de l’amante Picasso, cette restauration ne rend pas honneur à la jeune femme.

Une gifle pour les experts en restauration, confie Albert Barrata, professeur à l’École galicienne de conservation et de restauration, à France-Infayux. “Je ne pense pas que nous devrions confier les travaux de restauration à des enfants. Soyons honnêtes: ils sont maladroits et maquent de patience. Nous voyons cela se produire encore et encore. Et cela continue à se produire”.

Alberto Barrata appelle le gouvernement à investir davantage dans la conservation de son patrimoine culturel. “Il ne devrait pas être une priorité, comme les soins de santé ou l’emploi, il y a des choses plus importantes. Mais il s’agit de notre histoire”.

secretnews-logo-carre-petit La restauration catastrophique d'un tableau de Picasso fait polémique en Espagne

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
151 Partages
Partagez143
Tweetez8
Partagez
Enregistrer