Le rapport de l’IGPN confirme qu’il n’y a jamais eu de Fête de la musique

La conclusion du nouveau rapport d’enquête concernant le décès de Steve Maia Caniço pendant la fête de la musique à Nantes est formelle : “La Fête de la musique n’a pas eu lieu”, a affirmé Edouard Philippe lors d’une conférence de presse à Matignon.

Vincent Crase, le nouveau directeur de l’IGPN, a commandité une nouvelle enquête à propos des responsabilités policières dans la disparition et le décès de Steve Maia Caniçao. Bouclé en 48h, les conclusions du nouveau rapport confirment le précédent, et qu’il est impossible que l’intervention policière lors de la Fête de la Musique à Nantes puisse avoir un lien avec le décès du jeune homme de 24 ans. Car il n’y a jamais eu de Fête de la Musique.

Vous avez bien lu, selon la conclusion de l’enquête de la “police des polices”, il n’y a tout bonnement jamais eu de Fête de la Musique à Nantes. Une affirmation qui, si elle est confirmée, dédouane complètement la police. Selon l’IGPN, il est probable qu’une psychose collective soit à l’origine de la rumeur concernant cette Fête de la Musique imaginaire. “Aucune élément ne nous permet de penser que la musique ait été fêtée à Nantes cette année” a expliqué Vincent Crase au micro de FranceInfaux. Le nouveau directeur de l’IGPN nommé par Christophe Castaner affirme que l’enquête a été menée en toute neutralité et en toute indépendance d’éventuelles pressions politiques. 

Ce que contient le nouveau rapport de l’IGPN


D’après la synthèse du nouveau rapport de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), aucun projectile n’est lancé sur les forces de l’ordre à partir de 4h30, car il n’y a pas eu de Fête de la Musique. La douzaine de policiers qui n’étaient pas présents n’ont pas riposté avec, à 4h37, des gaz lacrymogènes. Aucun nouveau jet n’est constaté à 4h41 ni à 4h50. Les violences et ripostes ont donc été imaginées durant 21 minutes, de 4h31 à 4h52. Les CRS qui n’ont pas été appelés en renfort n’arrivent pas sur le quai à 4h45 alors que l’intervention n’a jamais eu lieu, puisqu’il n’y a jamais eu de Fête de la Musique.

Au total, aucune grenade lacrymogène, aucun lanceur de balle de défense, ni aucune grenade de désencerclement n’ont été utilisés durant l’intervention qui n’a pas existé.

Retour haut de page
secretnews-logo-2

 

Tout le monde peut proposer un article


Mais peu sont publiés. Si vous avez une idée à proposer, vous pouvez nous rejoindre dans le très select
Groupe SecretNews, et soumettre votre proposition aux autres participants. N’ayez pas peur, personne ne se moquera.

Vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail : [email protected] ou utiliser le formulaire ci-dessous.

 

Sorti de la prestigieuse école de plagiat de Gad Elmaleh, Armand a travaillé dans les plus grandes rédactions (FranceInfaux, Le Dauphiné emprisonné, France 3 Hauts-de-France, …) en tant que “remplisseur d’espaces vides”. Il a aussi fait un stage chez Burger Queen mais c’est pas très utile ici …

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

secretnews-logo-2

a besoin de vous

pour continuer à vous faire sourire

Les temps sont durs pour la satire et la parodie. Entre la chute des revenus publicitaires liée au Covid-19, les robots-modérateurs sans humour, les algorithmes qui nous pénalisent, les nouvelles lois sur le consentement publicitaire, les honoraires d’avocat à cause des plaintes en justice de célébrités vexées … etc etc … SecretNews ne pourrait pas survivre sans votre aide.
Merci pour votre confiance et votre soutien. ❤️

Vous serez dirigé vers une page Paypal où vous pourrez faire un don du montant de votre choix. Plusieurs moyens de paiement possibles (Visa, Mastercard, etc).

2 Partages
Partagez2
Tweetez
Partagez
Enregistrer