Accueil » Gilets Jaunes » Déguisé en radar automatique, Rémi Gaillard a été incendié par des gilets jaunes

Déguisé en radar automatique, Rémi Gaillard a été incendié par des gilets jaunes

L’humoriste, arrivé 4e du premier tour des municipales à Montpellier, a été pris pour cible par des gilets jaunes pendant qu’il tournait un nouveau canular

MONTPELLIER – Se moquer des radars, c’est un peu le hobby préféré de Rémi Gaillard qui n’avait pourtant plus réitéré depuis 2015. Mais cette fois-ci les choses ont mal tournées. Pendant le tournage d’un canular sur le bord de l’autoroute, l’humoriste a été littéralement incendié par des militants antiradars qui lui ont bouté le feu après l’avoir aspergé d’essence.

Brûlé au troisième degré sur 89% du corps, Rémi Gaillard ne doit sa survie qu’à son excellente condition physique. Les gilets jaunes à l’origine de cet acte criminel et filmés par les caméras de surveillance courent toujours et n’ont pas été identifiés. “Avec le port du masque obligatoire, ça rend les choses plus difficiles, les logiciels de reconnaissance faciale des caméras ne fonctionnent pas” explique un enquêteur de la police judiciaire.

Proposé par Thierry C. dans le très select Groupe SecretNews

 

secretnews-logo-carre-petit Déguisé en radar automatique, Rémi Gaillard a été incendié par des gilets jaunes

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Laisser un commentaire

Retour haut de page
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer