Categories: Actualité

Menacé de mort, le patron des chasseurs veut être empaillé pour rejoindre ses trophées

Menacé de mort, le président de la Fédération nationale des chasseurs, Willy Schraen a rédigé son testament.

Harcelé sur les réseaux sociaux par les défenseurs des animaux, après avoir évoqué, en mai, « le piégeage des chats », le président de la Fédération nationale des chasseurs craint pour sa vie, au point de rédiger son testament, dans lequel Willy Schraen a émis le souhait d’être empaillé après sa mort. “Je voudrais que mon corps repose à côté de ceux de mes trophées de chasse” a fait savoir Willy Schraen au micro de France-Infaux. Plusieurs taxidermistes ont déjà proposé leurs services.

Comme le veut la tradition, la peau de Will Schraen sera retirée de son corps pour être traitée, ses organes internes seront extraits et une armature remplie de paille sera posée sur ses os, avant que les spécialistes lui recolle sa peau. “La nature c’est pas les bisounours” explique le président de la fédération de la chasse quand il évoque ce traitement post-mortem à venir.

Cet article a été modifié le 28 septembre 2020 16 h 11 min

Laisser un commentaire

Articles récents

En réponse au steak végan, des industriels inventent le soja à base de viande

La vague végan qui sévit sur le monde est telle une lame de fond qui…

5 mai 2021

Macron déguisé en Napoléon pour célébrer le bicentenaire de la mort de l’Empereur

Le chef de l'Etat se déguisera en Napoléon Bonaparte pour lui rendre hommage mercredi à…

4 mai 2021

Lætitia Hallyday va épouser Bill Gates, « car on ne sait jamais ! »

Furieuse d’avoir raté ses projets d’union avec Charles Aznavour, Karl Lagerfeld, ou encore Jean-Paul Belmondo…

4 mai 2021

Alexandre Benalla engagé par la CGT pour diriger son Service d’Ordre

La CGT a décidé de réformer son Service d'Ordre à la suite des agressions commises…

3 mai 2021

La CGT présente ses nouveaux camions blindés anti-agression

En réaction aux heurts qui ont éclaté entre manifestants autonomes et le service d'ordre de…

2 mai 2021

Commerce non essentiel : la vente de slips autorisée en pharmacie sur ordonnance

La multiplication des cas de mycose génitale et de prurit vaginal a incité les spécialistes…

27 avril 2021