Amazon permet désormais de noter l’enfant qui a fabriqué votre cadeau de Noël

Une moyenne de 4 étoiles permet d’obtenir de la paille pour dormir, une moyenne de 5 étoiles donne droit à un repas chaud.

C’est une nouvelle fonctionnalité qui débarque sur Amazon. Le géant du commerce électronique a déployé progressivement la possibilité pour les consommateurs de noter l’enfant qui a fabriqué leur cadeau de Noël. Selon la qualité du produit reçu, vous pourrez donner de une à cinq étoiles au jeune fabriquant, lui permettant ainsi d’améliorer, ou pas, son niveau de vie.

En fonction des évaluations reçues, l’enfant bénéficiera de certains avantages. Une moyenne de trois étoile lui permettra de recevoir une pause de 5 minutes hebdomadaire, tandis qu’avec une moyenne de quatre étoiles il recevra de la paille pour dormir. Les petits travailleurs qui arriveront à la note moyenne de cinq étoiles recevront un repas chaud.

9 réflexions sur “Amazon permet désormais de noter l’enfant qui a fabriqué votre cadeau de Noël”

  1. Je trouve cette notation honteuse. Le travail des enfants devrait être interdit dans le monde entier. Ce n’est pas ceci qui me fera acheter sur Amazon.

  2. Au contraire!
    Cela les aide à s’améliorer et être plus compétititfs. Un jouet bien réalisé pour jean-charles et un repas chaud pour le petit indien : c’est un deal win-win!

  3. Parce que vous préférez que les enfants soient au chômage peut être ?
    C’est une très bonne idée d’Amazon car ces enfants apprendront ainsi l’intérêt de fournir un travail de qualité qualité. Il faut rompre avec l’assistanat des enfants français qui nous fabrique des générations de fumeurs de shit

  4. Tres bonne initiative, mais j’aurais préféré pouvoir donner une decharge electrique à distance en cas d’insatisfaction, avec webcam et tout

  5. C’est peut-être trop généreux de récompenser pour quelque-chose qui finalement nous est un du: peut-être un système de punitions à la place lorsque le travail n’est pas parfait ou lent serait plus approprié.

    Privation, mais j’ai peur que ça ne fonctionne pas assez vu qu’ils sont habitués, ou alors punitions physiques, mais j’ai peur qu’ils y prennent goût aussi ces pervers!

    C’est vraiment compliqué de nos jours d’obtenir un travail de qualité!

  6. Je regarde les commentaires et le nombre de cruches qui mordent à l’hameçon. On est pas sorti du bois…

    Excellent site de satire, vous manquez pas d’imagination!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

Ancien agent formé par le Mossadao (services de renseignement brésiliens) J’ai tout quitté pour devenir reporter pour Nordpresse, mais après 3 refus et une interdiction d’entrer sur le territoire Belge, me voila chez SecretNews.

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]

secretnews-logo-2

a besoin de vous

pour continuer à vous faire sourire

Les temps sont durs pour la satire et la parodie. Entre la chute des revenus publicitaires liée au Covid-19, les robots-modérateurs sans humour, les algorithmes qui nous pénalisent, les nouvelles lois sur le consentement publicitaire, les honoraires d’avocat à cause des plaintes en justice de célébrités vexées … etc etc … SecretNews ne pourrait pas survivre sans votre aide.
Merci pour votre confiance et votre soutien. ❤️

Vous serez dirigé vers une page Paypal où vous pourrez faire un don du montant de votre choix. Plusieurs moyens de paiement possibles (Visa, Mastercard, etc).

7K Partages
Partagez7K
Tweetez3
Partagez
Enregistrer
%d blogueurs aiment cette page :