Michel Fourniret interrogé dans le cadre de la disparition du Parti Socialiste

Le tueur en série Michel Fourniret était entendu mercredi par la juge chargée de l’enquête sur la disparition du Parti Socialiste en 2017, qui pourrait décider de le mettre en examen dans ce dossier criminel.

L’audition, réalisée dans le cadre d’un “interrogatoire de première comparution”, faisant suite à la découverte de traces d’ADN sur une banquette d’une permanence EELV dans les Ardennes, a débuté vers 14H00 dans le bureau de la juge d’instruction parisienne qui a récupéré l’enquête en juillet. Elle pourrait déboucher sur une mise en examen du tueur en série, déjà condamné deux fois à la perpétuité pour les meurtres de huit jeunes femmes ou adolescentes entre 1987 et 2001.

Interrogé par des journalistes avant le début de l’audition, les avocats de Michel Fourniret n’ont pas souhaité faire de commentaires.

Le tueur en série a jusqu’à présent toujours nié son implication dans la disparition du Parti Socialiste, expliquant qu’il se trouvait déjà en prison au moment de la disparition soudaine du PS en 2017.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
secretnews-logo-2

 

Tout le monde peut proposer un article


Mais peu sont publiés. Si vous avez une idée à proposer, vous pouvez nous rejoindre dans le très select
Groupe SecretNews, et soumettre votre proposition aux autres participants. N’ayez pas peur, personne ne se moquera.

Vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail : [email protected] ou utiliser le formulaire ci-dessous.

 

Spécialiste du digital, expert en sondages et enquêtes approfondies. L’élargissement de vos horizons est sa passion.

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]

secretnews-logo-2

a besoin de vous

pour continuer à vous faire sourire

Les temps sont durs pour la satire et la parodie. Entre la chute des revenus publicitaires liée au Covid-19, les robots-modérateurs sans humour, les algorithmes qui nous pénalisent, les nouvelles lois sur le consentement publicitaire, les honoraires d’avocat à cause des plaintes en justice de célébrités vexées … etc etc … SecretNews ne pourrait pas survivre sans votre aide.
Merci pour votre confiance et votre soutien. ❤️

Vous serez dirigé vers une page Paypal où vous pourrez faire un don du montant de votre choix. Plusieurs moyens de paiement possibles (Visa, Mastercard, etc).

1K Partages
Partagez1K
Tweetez1
Partagez
Enregistrer