Pour lutter contre l’obésité, Manuel Valls veut interdire la gourmandise

Pour lutter plus efficacement contre l’obésité en France, Manuel Valls a plaidé pour une « interdiction de la gourmandise ». Il évoque également une « rétention administrative » des obèses les plus goinfres.

Je pense qu’il faut prendre un acte fort, politique, à caractère symbolique d’une interdiction de la gourmandise.

A ainsi détaillé le député de l’Essonne, qui siège au sein du groupe La République En Marche à l’Assemblée nationale.

Parmi les pistes de réforme évoquées par Manuel Valls, « il peut y avoir les questions liées à la rétention administrative pour ceux dont on considère qu’ils sont vraiment en surpoids ». Une idée également évoquée par Laurent Wauquiez. En effet, le président des Républicains plaide lui aussi depuis plusieurs mois, comme Nicolas Sarkozy durant la primaire de la droite de 2016, pour la rétention des obèses les plus gourmands.

Je pense qu’il faut prendre un acte fort, politique. A caractère symbolique d’une interdiction de la gourmandise.

A assené Manuel Valls.

Par ailleurs, l’ancien Premier ministre de François Hollande a estimé que

La gourmandise et la goinfrerie ont gagné la bataille biologique menant à l’obésité. Nos adversaires, ce sont les gourmands, les goinfres, l’obésité morbide.

Face à l’ampleur de la tâche, Manuel Valls s’est montré pessimiste ce dimanche dans l’émission BFM Cuisine :

Nous en avons pour dix ans. C’est l’affaire d’une génération.

Ainsi, Manuel Valls se fait de nouveau l’augure d’une « guerre de longue haleine » contre l’obésité. Toutefois, pour le député, « La meilleure réponse à la gourmandise, c’est un bon régime ».

Retour haut de page

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

secretnews-logo-2

a besoin de vous

pour continuer à vous faire sourire

Les temps sont durs pour la satire et la parodie. Entre la chute des revenus publicitaires liée au Covid-19, les robots-modérateurs sans humour, les algorithmes qui nous pénalisent, les nouvelles lois sur le consentement publicitaire, les honoraires d’avocat à cause des plaintes en justice de célébrités vexées … etc etc … SecretNews ne pourrait pas survivre sans votre aide.
Merci pour votre confiance et votre soutien. ❤️

Vous serez dirigé vers une page Paypal où vous pourrez faire un don du montant de votre choix. Plusieurs moyens de paiement possibles (Visa, Mastercard, etc).

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer