L’américain Bayer/Monsanto veut racheter le groupe laitier Lactalis

Le numéro un mondial des semences et des OGM, l’américain Monsanto, dernièrement acquis par Bayer, a annoncé vendredi vouloir racheter le groupe laitier Lactalis pour 12,6 milliards d’euros.

Sa proposition a été validée par le conseil d’administration de Lactalis, le groupe américain parle d’une discussion “au bénéfice de toutes les parties prenantes”.

Lactalis a précisé dans un communiqué que son conseil d’administration “a conclu que la proposition honorait Lactalis et ses fortes perspectives de croissance continue grâce à ses produits laitier de qualité”.

L’offre, soumise le 8 janvier mais qui vient d’être rendue publique, portait sur l’acquisition de Lactalis pour un montant de 28 euros par action en numéraire.

Les paiements supplémentaires devaient se faire par la mise en place de certificats de valeur conditionnelle (Contingent Value Right, CVR) d’un montant maximum 2,5 euros par action, portant l’offre à 30,5 euros par action.

“La vente proposée combinerait l’expertise réglementaire, scientifique et commerciale de Monsanto avec les solides connaissances laitières de Lactalis”, a indiqué le géant américain.

Il lui permettrait aussi de commercialiser du lait transgénique, une nouvelle génération de produits laitiers pour enfants, riches en protéines.

Retour haut de page
secretnews-logo-2

 

Tout le monde peut proposer un article


Mais peu sont publiés. Si vous avez une idée à proposer, vous pouvez nous rejoindre dans le très select
Groupe SecretNews, et soumettre votre proposition aux autres participants. N’ayez pas peur, personne ne se moquera.

Vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail : [email protected] ou utiliser le formulaire ci-dessous.

 

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

secretnews-logo-2

a besoin de vous

pour continuer à vous faire sourire

Les temps sont durs pour la satire et la parodie. Entre la chute des revenus publicitaires liée au Covid-19, les robots-modérateurs sans humour, les algorithmes qui nous pénalisent, les nouvelles lois sur le consentement publicitaire, les honoraires d’avocat à cause des plaintes en justice de célébrités vexées … etc etc … SecretNews ne pourrait pas survivre sans votre aide.
Merci pour votre confiance et votre soutien. ❤️

Vous serez dirigé vers une page Paypal où vous pourrez faire un don du montant de votre choix. Plusieurs moyens de paiement possibles (Visa, Mastercard, etc).

1 Partages
Partagez1
Tweetez
Partagez
Enregistrer