Accueil » Économie » Nouvel impôt sur la précarité (ISP) : pour décourager les pauvres de rester pauvres

Nouvel impôt sur la précarité (ISP) : pour décourager les pauvres de rester pauvres

Afin de relancer l’économie nationale, le premier ministre a annoncé la création d’une taxe sur la pauvreté qui sera  effective dès le mois prochain. 

Cet ISP remplacera l’ISF. ” En taxant la précarité plutôt que la fortune, on encourage les plus démunis à devenir riches plutôt qu’à se conforter dans leur pauvreté” explique le Premier ministre. “Il faut sortir de la logique d’assistanat et faire en sorte que la misère ne soit plus un paradis fiscal pour les précarisés”. a-t-il ajouté lors de son élocution télévisée transmise en direct.

Selon l’Insee, la France compte de 8,5 à 8,6 millions de personnes pauvres, soit environ 14 % de la population. “En taxant tous ces pauvres, qui sont bien plus nombreux que les nantis, on motivera les plus démunis à sortir de la précarité et à devenir riche” explique le Premier ministre au micro de France-Infaux.

Mais les pauvres ne seront pas les seuls taxés. “L’homme qui chie des billets de 20 euros sera également prélevé à la source” a expliqué la porte-parole du gouvernement dans une courte vidéo publiée sur le réseau social snapchat.

secretnews-logo-carre-petit Nouvel impôt sur la précarité (ISP) : pour décourager les pauvres de rester pauvres

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Laisser un commentaire

Retour haut de page
2K Partages
Partagez2K
Tweetez29
Partagez
Enregistrer