Grève du 5 décembre : les manifestants ont fait tomber la tour Eiffel

Lors de la grève nationale du 5 décembre, la tour Eiffel est tombée, pour la sixième fois en moins d’un an …

Cheminots, enseignants, étudiants, policiers, avocats… ils étaient tous réunis ce vendredi à Paris pour abattre la tour Eiffel, « symbole phallique de la République », selon le Dr Jean Seryen, psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne.

Vers midi ce vendredi 5 décembre, la tour Eiffel est tombée. Le colosse de métal, autrefois fièrement dressé vers le ciel, gisait au sol. C’est la sixième fois cette année que la Tour Eiffel est à terre. Les gilets jaunes l’avaient déjà fait tomber plusieurs fois, ainsi que les supporters algériens  après leur victoire  en finale de la CAN-2019.

Selon la police, les manifestants n’ont pas eu de mal à abattre la tour, fragilisée depuis qu’elle s’est mise à fondre pendant la canicule. Le président Emmanuel Macron envisage de la laisser au sol et d’en faire un obstacle pour les courses hippiques.

Retour haut de page
secretnews-logo-2

a besoin de vous

pour continuer à vous faire sourire

Les temps sont durs pour la satire et la parodie. Entre la chute des revenus publicitaires liée au Covid-19, les robots-modérateurs sans humour, les algorithmes qui nous pénalisent, les nouvelles lois sur le consentement publicitaire, les honoraires d’avocat à cause des plaintes en justice de célébrités vexées … etc etc … SecretNews ne pourrait pas survivre sans votre aide.
Merci pour votre confiance et votre soutien. ❤️

Vous serez dirigé vers une page Paypal où vous pourrez faire un don du montant de votre choix. Plusieurs moyens de paiement possibles (Visa, Mastercard, etc).

3K Partages
Partagez3K
Tweetez
Partagez
Enregistrer