Accueil » Coronavirus » Déconfinement à l’école : les enfants protégés dans des boules pour hamster géantes

Déconfinement à l’école : les enfants protégés dans des boules pour hamster géantes

Certains photos du déconfinement dans les écoles font mal au cœur.

Enjeu majeur du plan de déconfinement du gouvernement, des milliers d’écoles ont rouvert leurs portes en se pliant à un protocole sanitaire inédit. Mais certaines photos de cette « rentrée » hors du commun ont du mal passer… comme ces enfants obligés d’évoluer dans boules de plastique géantes, rappelant à certains les jouets pour hamster.

Cette nouvelle mesure de distanciation sociale garantit qu’aucun enfant ne tombe malade. Les écoles qui ont rouvert leurs portes ont toutes donné leur accord afin que les enfants se protègent dans une boule de hamster en plastique chaque fois qu’ils viennent à l’école, en classe comme dans la cour de récréation. Les boules de hamster à taille humaine sont conçues pour être imperméables à toutes les particules étrangères du monde extérieur, y compris les virus, les bactéries et l’oxygène.

«Je suppose que si cela protège les enfants, nous devons accepter la nouvelle norme» a déclaré le ministre de l’Éducation nationale. Parallèlement à cette mesure, Édouard Philippe et son gouvernement ont annoncé que les enfants qui ne respectent pas les gestes barrière et les distances de sécurité seront sanctionnés et recevront une amende, dont le montant peut varier selon le type d’infraction commise et le degré de récidive. Ainsi, un enfant qui serait attrapé à se rapprocher trop près d’un autre, risque une amende de 89 €, tandis que celui qui oublie de se laver les mains sera sommé de payer 119€ sur le compte l’état.

Très librement inspiré d’un article de l’américain The Babylon Bee

secretnews-logo-carre-petit Déconfinement à l'école : les enfants protégés dans des boules pour hamster géantes

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Laisser un commentaire

Retour haut de page
1K Partages
Tweetez7
Partagez1K
Partagez
Enregistrer