Accueil » Actualité » Coronavirus : sucer des pastilles pour urinoir, une protection efficace ?

Coronavirus : sucer des pastilles pour urinoir, une protection efficace ?

Face à la pénurie de masques de protection, certains trouvent des alternatives plus ou moins efficaces. 

Les masques de protection étant devenus hors-de-prix tellement la demande est grandissante, les gens se tournent vers le système D pour se protéger du coronavirus qui fait de plus en plus de victimes. Il y a ceux qui vapotent du gel hydroalcoolique, et certains qui sucent des pastilles désodorisantes pour urinoir. Des protection tout aussi efficaces que les masques de protection, selon les experts.

Le coronavirus SARS-CoV-2 (Covid-19) circule en France et a déjà fait plus de 400 malades et 9 morts. Dans le monde, près de 100 000 personnes sont touchées et plus de 3300 sont décédées. En l’absence de traitements efficaces contre ce virus très contagieux, la population doit se protéger du mieux possible (et penser à faire des stock de pâtes et de riz, car après l’épidémie viendra la famine). 

Des chercheurs de l’université de Nawak, en Chine, ont récemment découvert que faire fondre des pastilles désodorisantes pour urinoir sous la langue constituait un excellent répulsif à coronavirus et permettait de tenir le microbe à bonne distance, tout en améliorant le système immunitaire.

secretnews-logo-carre-petit Coronavirus : sucer des pastilles pour urinoir, une protection efficace ?

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Laisser un commentaire

Retour haut de page
2K Partages
Tweetez1
Partagez2K
Partagez
Enregistrer