Congrès des prêtres alcooliques : “courir derrière les enfants de chœur, ça donne soif”

Il se voient au moins une fois par semaine dans des groupes de parole organisés en de nombreux endroits du pays, mais une fois par an les PA, les Prêtres Alcooliques, tiennent un congrès qui rassemble près de 1200 curés, moines et ecclésiastiques. Cette année, c’est à Nohan, dans les Ardennes, qu’il était organisé.

“L’idée est de permettre d’entendre un maximum de témoignages différents, qu’on n’entend pas dans les églises ou les confessionnaux et d’ainsi progresser dans son abstinence”, explique Père Emmanuel, le porte-parole du mouvement PA. “On ne donne pas de conseils, on ne dit jamais ce qu’il faut faire à un prêtre qui est en détresse. On ne fait que parler de sa propre expérience, de ce qu’on a vécu et de comment on arrive à s’en sortir. Parmi tous les témoignages qu’il entendra, un religieux trouvera toujours quelque chose qui va l’interpeller et le faire réfléchir”.

Soigner l’âme, en complément de la médecine qui, elle, soigne le corps, tel est le credo de ce mouvement proche des alcooliques anonyme né aux Etats-Unis en 1935 et qui s’est développé chez nous dans les années 50.

“Courir après les enfants, ça donne soif”

Frère Jacques, 67 ans, est alcoolique depuis trente ans. Abstinent depuis deux ans. Ayant commencé au bas de l’échelle comme pédophile ordinaire, il a très vite sombré dans la dépendance alcoolique : “Vous savez, courir après les enfants de chœur ca donne soif” confie-t-il à ses paroissiens.
Il essaye de se soigner : “maintenant lorsque je suis tenté par un verre d’alcool, j’essaye de focaliser mon énergie sur des images positives, par exemple des petits garçons tout nus sous leur aube immaculée”.

 

Retour haut de page

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

secretnews-logo-2

a besoin de vous

pour continuer à vous faire sourire

Les temps sont durs pour la satire et la parodie. Entre la chute des revenus publicitaires liée au Covid-19, les robots-modérateurs sans humour, les algorithmes qui nous pénalisent, les nouvelles lois sur le consentement publicitaire, les honoraires d’avocat à cause des plaintes en justice de célébrités vexées … etc etc … SecretNews ne pourrait pas survivre sans votre aide.
Merci pour votre confiance et votre soutien. ❤️

Vous serez dirigé vers une page Paypal où vous pourrez faire un don du montant de votre choix. Plusieurs moyens de paiement possibles (Visa, Mastercard, etc).

3K Partages
Partagez3K
Tweetez
Partagez
Enregistrer