Accueil » Coronavirus » Confinement : le poids moyen des Français a augmenté de +17% en un mois

Confinement : le poids moyen des Français a augmenté de +17% en un mois

Le ministère de la Santé craint une épidémie d’obésité morbide si le confinement se prolonge.

“Les gens s’ennuient, ils mangent pour passer le temps” explique un chercheur de l’Institut de Recherche sur l’Obésité (IRO). En un mois de confinement, le poids moyens des Français a augmenté de +17%. Un chiffre alarmant qu’il convient d’imputer directement au confinement imposé par les autorités. Désœuvrés et cloîtrés chez eux, les Français grignotent sans faim pour s’occuper. Une mauvaise habitude qui pourrait avoir des conséquences dramatiques si le confinement devait se prolonger.

Le ministère de la Santé n’hésite plus à parler “d’épidémie d’obésité morbide” qui pourrait avoir des “répercussions dramatiques” si le confinement était prolongé encore plusieurs semaines. Les autorités invitent la population à maintenir une activité physique et à limiter la nourriture : “au plus on mange, au plus on a besoin de papier toilette, et on en manque déjà cruellement !” a martelé la porte parole du gouvernement au micro de France-Infaux.

Pour les enfants, le constat est encore pire : on remarque une augmentation de + 21% du poids moyens chez les jeunes de moins de 15 ans. Il semblerait que, fatigués, les parents nourrissent leurs progénitures avec excès pour les calmer. “Au moins quand il mange il ne parle pas” confie Julie, une mère de famille confinée avec 4 enfants.

secretnews-logo-carre-petit Confinement : le poids moyen des Français a augmenté de +17% en un mois

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Laisser un commentaire

Retour haut de page
287 Partages
Tweetez
Partagez287
Partagez
Enregistrer