Les chasseurs s’engagent à lutter contre l’effet de cerf en tuant plus de cervidés

La fédération des chasseurs a annoncé qu’elle triplerait le quota de cerfs à abattre dans les prochaines années.

Afin de participer à la lutte contre l’effet de cerf, les chasseurs vont redoubler d’efforts pour réguler la population de cervidés en France. « Si ce sont les cerfs et leurs gaz qui causent tous ces problèmes de climat, ça va être vite réglé » explique le porte-parole de la fédération de la chasse. En triplant le quota de cerfs à abattre, les chasseurs estiment que d’ici 5 ans il n’y aura plus aucun cerf en France. 

Les chasseurs, sensibles au discours écologiste de Greta Thunberg, désirent contribuer à sauver la planète. « Quand on a appris que c’étaient les cerfs le problème, on s’est dit que c’était à nous d’agir » raconte Maurice Leduc, un chasseur du Jura qui s’engage à tuer un maximum de cerfs à l’avenir. « En plus, nous on aime ça, tuer des animaux, donc ce n’est pas un grand sacrifice » poursuit le chasseur.

« Moins de cerfs,Moins de gaz, Moins de gaz à effet de cerf » comme l’indique le slogan des dernières affiches de propagande du lobby de la chasse.

Retour haut de page
secretnews-logo-2

a besoin de vous

pour continuer à vous faire sourire

Les temps sont durs pour la satire et la parodie. Entre la chute des revenus publicitaires liée au Covid-19, les robots-modérateurs sans humour, les algorithmes qui nous pénalisent, les nouvelles lois sur le consentement publicitaire, les honoraires d’avocat à cause des plaintes en justice de célébrités vexées … etc etc … SecretNews ne pourrait pas survivre sans votre aide.
Merci pour votre confiance et votre soutien. ❤️

Vous serez dirigé vers une page Paypal où vous pourrez faire un don du montant de votre choix. Plusieurs moyens de paiement possibles (Visa, Mastercard, etc).

1K Partages
Partagez1K
Tweetez
Partagez
Enregistrer