Par manque de budget, l’usine Lubrizol à Rouen est réparée avec du scotch

Les travaux de réparation des dégâts consécutifs à l’incendie qui a ravagé l’usine chimique à Rouen ont démarré, avec des moyens financiers très limités.

Par manque de budget, les ouvriers de la société Lubrizol ont commencé par colmater les fissures de l’usine de fabrication de chemtrails de Rouen avec du scotch et du chewing gum. “Ça tiendra le temps que ça tiendra” explique l’ingénieur responsable des travaux avant de conclure : “On fait ce qu’on peut avec ce qu’on a“.

La ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne s’est entretenue avec Éric Schnur, le PDG de Lubrizol, à qui elle a demandé que l’entreprise américaine “arrête de se foutre de notre gueule et débloque les moyens nécessaire à la réparation du site”. Ce à quoi le chef d’entreprise à promis qu’il achèterait “de la colle forte et des élastiques pour consolider les réparations au scotch”.

Il y a peu, Emmanuel Macron était passé en visite à Rouen, et avait tenté de rassurer les habitants avec un discours malheureusement peu audible à cause du masque à gaz que portait le président de la République.

La centaine de baleines retrouvée mortes sur une plage de Rouen inquiète toujours les scientifiques qui craignent de voir disparaître une partie de la faune maritime rouennaise.

Retour haut de page
secretnews-logo-2

 

Tout le monde peut proposer un article


Mais peu sont publiés. Si vous avez une idée à proposer, vous pouvez nous rejoindre dans le très select
Groupe SecretNews, et soumettre votre proposition aux autres participants. N’ayez pas peur, personne ne se moquera.

Vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail : [email protected] ou utiliser le formulaire ci-dessous.

 

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

secretnews-logo-2

a besoin de vous

pour continuer à vous faire sourire

Les temps sont durs pour la satire et la parodie. Entre la chute des revenus publicitaires liée au Covid-19, les robots-modérateurs sans humour, les algorithmes qui nous pénalisent, les nouvelles lois sur le consentement publicitaire, les honoraires d’avocat à cause des plaintes en justice de célébrités vexées … etc etc … SecretNews ne pourrait pas survivre sans votre aide.
Merci pour votre confiance et votre soutien. ❤️

Vous serez dirigé vers une page Paypal où vous pourrez faire un don du montant de votre choix. Plusieurs moyens de paiement possibles (Visa, Mastercard, etc).

319 Partages
Partagez319
Tweetez
Partagez
Enregistrer