Accueil » People » “C’est à s’arracher les cheveux” : Philippe Croizon en a marre des blagues sur son handicap

“C’est à s’arracher les cheveux” : Philippe Croizon en a marre des blagues sur son handicap

L’homme, amputé des quatre membres, n’en peut plus et demande à ce qu’on arrête de se moquer de son infirmité.

Philippe Croizon a le sens de l’humour, mais trop c’est trop. Les blagues douteuses concernant son handicap ne le font plus rire, et l’ancien athlète handisport voudrait que cela cesse. “Quand ce n’est pas Nordpresse qui fait des vannes pourries ce sont des gifs ou des mêmes idiots dans les groupes Facebook d’humour noir … ça ne finit jamais , c’est à s’arracher les cheveux” explique l’homme chauve qui n’a pas de bras …

A 51 ans, l’ancien athlète ne manque pourtant pas d’humour et se moque souvent de lui-même. “Mais quand ce sont les autres qui en rient, ça me fait de la peine, tous ces jeux de mots à la con, ça me donne envie de les étrangler” explique Philippe Croizon au micro de France-Infaux.

Philippe Croizon a perdu les membres à différents moments de sa vie. “Les bras, c’est en voulant caresser un chat lors d’un voyage en Inde, j’ai compris trop tard que c’était un tigre” explique l’ancien athlète de handisport. “Tandis que j’ai perdu les jambes quelques années plus tard, lors d’un accident de pèche” raconte Philippe Croizon. “Ma calvitie est un choix, je me suis fait retirer les cheveux au laser parce que me peigner sans bras devenait impossible“.

secretnews-logo-carre-petit "C'est à s'arracher les cheveux" : Philippe Croizon en a marre des blagues sur son handicap

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Retour haut de page
117 Partages
Partagez116
Tweetez
Partagez
Enregistrer1