Menacé de mort par des végans antispécistes pour avoir tué une mouche

Menacé de mort par des végans antispécistes pour avoir tué une mouche

Quelle victoire, quel bel insecte. Finalement, on a souffert pour la trouver, mais avec un peu d’audace, je dirais que nous avons mérité cette mouche.” Un homme qui s’exprime en français parle face caméra, une mouche morte posée fièrement dans la main tel un trophée. Son fusil de chasse trône au centre de l’image.

En réaction, des dizaines de commentaires furieux : “J’espère qu’il se fera piquer par une mouche tsé-tsé“, lance un internaute ; “Qu’on lui arrache les bras avant de donner son corps à manger aux insectes“, suggère un autre ; “Celui qui vit par l’épée, meurt par l’épée“, affirme un troisième.

La vidéo, publiée sur le compte Snapchat du chasseur, énerve beaucoup les militants antispécistes qui prônent l’égalité entre les espèces et luttent contre l’exploitation des animaux. Certains, très en colère, ont tenté de retrouver les coordonnées et l’adresse du chasseur de mouches qui a reçu de nombreuses menaces de mort. “La vie d’une mouche n’a pas moins de valeur que la vie d’un cheval, d’un chien, d’un éléphant ou d’un humain” explique une militante végane.

Une blague de mauvais goût ?


Interrogé par SecretNews, le chasseur prétend n’avoir jamais tué de mouche. “Je l’ai trouvée déjà morte, gisant sur le carrelage de la cuisine. J’ai trouvé ça amusant d’imiter un trophée de chasse, c’est juste une blague” affirme celui que les antispécistes accusent de meurtre.

Pour sa sécurité et celle de sa famille, le chasseur-blagueur bénéficie du nouveau programme de protection des suspects. Il a été relogé aux frais du gouvernement (donc du contribuable) et a changé de nom.

secretnews-logo-carre-petit Menacé de mort par des végans antispécistes pour avoir tué une mouche

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire