Quand Jacques Chirac cultivait du cannabis à l’Élysée

Quand Jacques Chirac cultivait du cannabis à l'Élysée

Grand consommateur de drogues douces, Jacques Chirac a été le premier président à cultiver du cannabis pour sa consommation personnelle.

Tout le monde se souvient du Jacques Chirac qui refusa d’engager la France dans la guerre en Irak, mais peu de gens se rappellent qu’il fut aussi un gros consommateur de skunk et le premier à se battre pour la légalisation du cannabis en France.

Gros consommateur d’herbe lourde en THC depuis ses 16 ans, Jacques Chirac a fumé des joints jusqu’à sa mort, soit  près de 70 ans de fumette.  Ce qui peut expliquer ses pertes de mémoire et son état de santé mentale à la fin de sa vie, que certains ont naïvement mis sur le dos de la maladie d’Alzheimer.

La “Chichi” : la variété d’herbe créée par Chirac disponible au conservatoire de la biodiversité d’Amsterdam


Dès les premiers jours de son premier mandat présidentiel en 1995, Jacques Chirac fit planter différentes variétés de cannabis dans les jardins de l’Élysée, pour sa consommation et celle de son épouse Bernadette. C’est à la même époque que Jacques Chirac crée la “Chichi”, sa propre variété de cannabis, dont les graines sont disponibles au conservatoire de la biodiversité d’Amsterdam.

Ardent défenseur de la légalisation du cannabis, Chirac, probablement en avance sur son temps, ne réussit malheureusement jamais à faire changer la loi. Il continua de fumer “en cachette” jusqu’à sa mort. Une situation que l’ancien président n’aimait pas. Certains prétendent même que c’est la prohibition qui l’a tué.

Panter du cannabis à l’Élysée est devenu une tradition. Encore aujourd’hui, Brigitte Macron possède son petit potager récréatif.

secretnews-logo-carre-petit Quand Jacques Chirac cultivait du cannabis à l'Élysée

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire