Bernard Pivot : ses plans drague chez Ikea

Bernard Pivot : ses plans drague chez Ikea

Après son Tweet polémique à propos de Greta Thunberg et des “petites Suédoises”, Bernard Pivot nous raconte comment il pécho chez Ikea. Le président de l’Académie Goncourt aime les Suédoises depuis son adolescence, et passe la plupart de son temps libre à se balader entre les rayons du géant de l’ameublement.

Bernard Pivot ne cache pas son attirance pour les Suédoises, réputées selon lui moins coincées que les Françaises.  En sa baladant tous les weekends dans les grandes allées des magasins du géant suédois de l’ameublement, l’animateur phare de l’émission littéraire Apostrophe (1975-1990) aime ressasser ses souvenirs de jeunesse. Dans les allées des rayons Ikea, Bernard Pivot se souvient du bon vieux temps et des petites Suédoises à l’esprit ouvert et aux jambes écartées.

C’est une réaction bien normale de la part d’un homme de 84 ans que de s’imaginer ce qu’il aurait pu faire avec une adolescente autiste s’il avait son âge. Bernard Pivot préfère les Suédoises en mini-jupe aux Suédoises en bonnet de laine, qui pourrait le lui reprocher ? Si ce ne sont les féministes, toujours à voir le mal partout ou passe un mâle.

secretnews-logo-carre-petit Bernard Pivot : ses plans drague chez Ikea

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire