Agnès Cerighelli payée par le puissant lobby LGBT pour ridiculiser l’homophobie

Agnès Cerighelli payée par le puissant lobby LGBT pour ridiculiser l'homophobie

La conseillère municipale de Saint-Germain en Laye dans les Yvelines est financée par le lobby homosexuel pour discréditer l’homophobie sur les réseaux sociaux.

Agnès Cerighelli est bien connue sur Twitter où elle déverse continuellement des propos ouvertement homophobes, souvent complètement absurdes. La conseillère municipale, en couple avec une Drag Queen néerlandaise, est en réalité financée par le puissant lobby LGBT pour ridiculiser les opposants à la liberté d’orientation sexuelle à grands coups de citations loufoques et de tweets débiles. Mission réussie !

Inconnue du grand public,  Agnès Cerighelli a réussi à s’imposer en quelques mois en figure de proue de l’homophobie bête et méchante. A tel point que sa santé mentale est remise en question par beaucoup d’internautes, qui ne se doutent pas qu’en réalité la conseillère municipale, et ancienne strip-teaseuse, travaille pour le lobby LGBT avec qui elle a signé un contrat.

Agnès Cerighelli a été jusqu’à comparer les LGBT aux nazis, et prétend que les cartables avec une licorne imprimée sont de la propagande homosexuelle. Convoquée par la police après le dépôt de nombreuses plaintes, la conseillère mythomane continue pourtant son travail en ridiculisant chaque jour un peu plus l’idéologie homophobe, avec beaucoup de talent !

secretnews-logo-carre-petit Agnès Cerighelli payée par le puissant lobby LGBT pour ridiculiser l'homophobie

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire