Victime du racisme anti-blanc, Pierre Ménès se pigmente la peau pour devenir noir

Victime du racisme anti-blanc, Pierre Ménès se pigmente la peau pour devenir noir

Parce que le racisme anti-blancs devient invivable en France, le chroniqueur sportif a décidé d’agir et d’adopter une couleur de peau qui lui facilitera la vie.

En pleine polémique après sa réponse à Lilian Thuram à propos du racisme, Pierre Menes a annoncé qu’il allait suivre un traitement médical pour assombrir la couleur de sa peau. Le chroniqueur recevra des injections de mélanine qui lui permettront d’atteindre une carnation plus foncée, et de ressembler à une personne d’origine africaine. “Parce que le racisme anti-blanc existe et que j’en souffre depuis toujours” nous explique Pierre Ménès. “J’aimerais tant savoir ce que ça fait de vivre en tant que noir, sans être pointé du doigt ou moqué à cause de ma carnation trop claire”.

Plusieurs opérations de chirurgie esthétique seront nécessaires pour parvenir à un résultat convaincant. Pierre Ménès recevra une dizaine d’injections de mélanine et se fera également greffer des cheveux crépus sur le crâne. “Dans six mois je serais complètement noir, et ma vie sera plus facile” assure le chroniqueur qui ne supporte plus d’être victime d’un racisme anti-blanc de plus plus handicapant. “Parce que je suis blanc, les gens croient que je ne sais pas danser ou que j’ai un petit pénis” se plaint Ménès. Des préjugés qui l’ont contraint de mettre un terme à sa carrière de danseur et d’acteur porno pour finalement échouer dans cette voie de garage que sont les commentaires sportifs.

secretnews-logo-carre-petit Victime du racisme anti-blanc, Pierre Ménès se pigmente la peau pour devenir noir

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire