Les hommes violents avec les femmes pourront être condamnés à être tabassés

Les hommes violents avec les femmes pourront être condamnés à être tabassés

Lors du Grenelle des violences faites aux femmes, plusieurs annonces ont été faites, mais aucune qui ne satisfasse pleinement les associations et l’opinion publique. Le gouvernement a donc réfléchi, et a annoncé une onzième mesure phare aux dix déjà annoncées.

La possibilité pour un juge de condamner un individu à être roué de coups s’il a commis des violences à l’encontre d’une ou de plusieurs femmes. 


Cette nouveauté judiciaire correspond à une demande qui n’était pas soumise formellement par les associations, mais que l’opinion publique hurlait en silence. La nouvelle loi “œil pour œil” permettra à la justice de coller une bonne raclée aux hommes violents avec les femmes.

“Ca ne changera peut-être rien, mais ça fera du bien” estime Marlène Schiappa. La secrétaire à l’Égalité entre les hommes et les femmes s’est réjouie de cette mesure qui permettra en effet plus d’égalité entre les sexes. “Les hommes qui battent leurs compagnes n’ont pas toujours conscience de la douleur qu’ils leurs infligent” estime Marlène Schiappa. “Une bonne dérouillée et quelques dents cassées les aideront à ressentir plus d’empathie pour leurs victimes” espère la secrétaire d’État.

Le premier ministre Édouard Philippe a détaillé l’application concrète de la loi “Œil pour œil” dans une longue allocution devant l’Élysée. Le Premier ministre a expliqué que les hommes violents avec les femmes condamnés par un tribunal a être passés à tabac seront laissés seuls dans une pièce pendant une heure avec plusieurs ex-femmes battues armées de gourdins. Il sera laissé à l’appréciation de ces femmes le degré de violence et d’humiliation méritée par le condamné, qui sera ensuite transféré en prison.

secretnews-logo-carre-petit Les hommes violents avec les femmes pourront être condamnés à être tabassés

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire