Les cours d’éducation sexuelle en primaire seront donnés par des prostituées

Les cours d'éducation sexuelle en primaire seront donnés par des prostituées

Marlène Schiappa souhaite que l’initiation pratique des enfants à la sexualité soit confiée à des professionnelles.

Les cours d’éducation sexuelle seront obligatoires dans tous les établissements scolaire dès l’école primaire à partir de la rentrée scolaire 2019. Outre les préservatifs “taille enfant” et les nombreux ouvrages et manuels didactique sur l’art de la pénétration, de la fellation ou de l’homosexualité qui seront distribués aux enfants dès leur entrée en CP, la secrétaire d’état à l’Égalité entre les hommes et les femmes souhaite que les cours soient dispensés par des prostituées professionnelles. 

Marlène Schiappa, pour qui l’éducation sexuelle est une priorité, trouve que les enseignants ne sont pas suffisamment formés et n’offrent pas toutes les garanties de pouvoir mener les enfants vers une sexualité libre et épanouie. “La sexualité est une spécialité qui ne s’improvise pas, et je comprends le malaise des instituteurs et des institutrices face à ce nouveau programme d’éducation sexuelle par la pratique”  a expliqué Marlène Schiappa au micro de FranceInfaux. “C’est pour ça qu’avec Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation, nous avons pensé à faire appel a des professionnelles du métier” a continué la secrétaire d’État.

Dès la rentrée de septembre, les enfants de l’enseignement primaire auront une heure de cours par semaine avec une péripatéticienne brevetée par l’Éducation Nationale. Au programme : ateliers pratiques et lecture de livres pornos illustrés. Le programme prévoit également une sortie scolaire annuelle au bordel ou en maison close.

secretnews-logo-carre-petit Les cours d'éducation sexuelle en primaire seront donnés par des prostituées

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire