Une vache policière fait tomber un trafic de faux steaks hachés

Une vache policière fait tomber un trafic de faux steaks hachés

Lons-le-Saunier (Jura) – C’est grâce au flair hors du commun de “Marlène”, la première vache renifleuse infiltrée par la police nationale, que plusieurs arrestations ont été réalisées dans le cadre d’une enquête concernant un vaste trafic de faux steaks hachés entre la France et la Pologne.

Les vaches et les chèvres renifleuses de la police nationale sont dressées pour intervenir en milieu rural. “Nos chiens sont connus, les trafiquants de la région s’en méfient, tandis que Marlène personne ne la soupçonnait ce qui a permis son infiltration au sein d’une exploitation de fausses vaches élevées pour produire de la fausse viande” nous explique l’adjudant Pierre Valmont de la brigade bovine.

De fausses vaches pour produire de la fausse viande

 

Cette enquête a débuté au lendemain de la découverte de faux steaks hachés vendus à des associations par une société peu scrupuleuse. La brigade bovine de la police a réagi très rapidement en faisant jouer son réseau d’informateurs au sein des différentes étables du pays. Orientée vers une exploitation dans le Jura, la police a placé Marlène, une vache renifleuse, en mission d’infiltration. Le bovidé policer a récolté des informations pendant plusieurs semaines avant de s’apercevoir que les autres vaches de l’exploitation jurassienne étaient factices. “Je trouvais ça bizarre qu’elles ne meuglent jamais” a-t-elle expliqué au micro de FranceInfaux.

Première vache à recevoir la Légion d’Honneur

“Elles avaient une odeur de plastique, j’ai très vite compris qu’elles étaient fausse” ajoute celle dont le flair lui a valu d’être récompensée de la Légion d’Honneur par le président de la république.

secretnews-logo-carre-petit Une vache policière fait tomber un trafic de faux steaks hachés

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire