Eric Zemmour trouve le prénom de Jordan Bardella pas assez « français »

Eric Zemmour trouve le prénom de Jordan Bardella pas assez « français »

Dans « Les terriens du dimanche ! », Eric Zemmour s’est emporté contre la tête de liste Rassemblement National Jordan Bardella, lui reprochant son prénom à consonance américaine.

« C’est le moment le plus douloureux que j’ai eu à vivre en télévision face à un Zemmour hargneux, insultant et agressif envers moi. » C’est avec ces mots que Jordan Bardella a décrit sa soirée en compagnie d’Eric Zemmour sur le plateau de l’émission « Les terriens du dimanche ! », diffusée sur C8.

« Corentin, ça vous irait très bien »

Tandis que l’écrivain polémiste estimait à voix haute que « normalement, en tous cas depuis une loi de Bonaparte qui a malheureusement été abolie en 1993, on doit donner [aux Français] des prénoms du calendrier, c’est à dire les saints chrétiens », les sourcils se sont levés parmi les invités de Thierry Ardisson. Autour de la table, la tête de liste RN s’est notamment vu reproché son prénom, à consonance trop américaine selon Eric Zemmour.

« Votre mère a eu tort », a ainsi lancé l’écrivain français. « Pardon ? Vous voudriez qu’elle m’appelle Valentin ? Ou des prénoms qui ne lui inspirent absolument rien ? Vous voudriez donc que je m’appelle comment ? », a demandé Jordan Bardella. « Corentin, ça vous irait très bien », a rétorqué impassiblement le polémiste. « Ce type est incroyable », s’est alors exclamé Bardella, choqué par des propos dont il s’est dit profondément affectée.

male-silhouette-talking-1 Eric Zemmour trouve le prénom de Jordan Bardella pas assez « français »

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !