Des animaux mutants découverts près de la centrale nucléaire de Fessenheim (photos)

Des animaux mutants découverts près de la centrale nucléaire de Fessenheim (photos)

A Fessenheim (Haut-Rhin) d’étranges anomalies génétiques ont été découvertes chez de nombreux animaux vivant à proximité de la centrale nucléaire.

L’unité de production n°1 de la centrale nucléaire de Fessenheim a été déconnectée du réseau électrique national et placée dans une zone d’exclusion protégée par l’armée, ce lundi à 18 heures, après la détection d’un « dysfonctionnement » sur un réacteur et la découvertes de nombreux animaux souffrants d’anomalies génétiques, indique EDF sur son site internet. Des opposants au nucléaire ont signalé à FranceInfaux « une très forte augmentation des radiations ». Les activistes dénoncent aussi les mutations dont sont victimes les animaux domestiques.

Des malformations génétiques rares

Des canidés à deux pattes, des félins à 12 pattes, et même un chiot avec ce qui ressemble à une trompe d’éléphant. Ce sont principalement les animaux domestiques qui semblent être touchés par les effets des radiations atomiques, des centaines de chiens et de chats mutants ont ainsi été signalés dans la région.

Rappelons que François Hollande avait déjà promis de fermer la centrale en 2016, et qu’en 2018 Macron promettait sa fermeture pour 2020. Combien d’animaux mutants auront encore à souffrir d’anomalies génétiques ?

Proposé par Cé M.et complété par Éric dans le très select Groupe SecretNews

male-silhouette-talking-1 Des animaux mutants découverts près de la centrale nucléaire de Fessenheim (photos)

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire

Facebook Comments

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !