Le Havre : Une rixe entre roux et blonds vénitiens fait 7 blessés graves

Le Havre : Une rixe entre roux et blonds vénitiens fait 7 blessés graves

Mardi soir au Havre a éclaté une bagarre entre deux groupes d’individus, les uns roux, les autres également mais s’auto-proclamant « blonds vénitiens ».

La tension entre les deux groupes serait brusquement montée après qu’un « roux » ait demandé à un « blond vénitien » pourquoi il ne s’assumait pas. Le pub irlandais « Mommy’s Twat » dans lequel les deux clans étaient venus passer la soirée s’est alors rapidement transformé en vaste champ de bataille lorsque ces derniers en sont venus au mains. 9 personnes ont été transportées à l’hôpital universitaire du Havre, dont 7 jugées dans un état « préoccupant ».

Des bâtons dans les roux

D’après les nombreux témoins présents le soir du drame, deux groupes d’individus exclusivement roux seraient entrés dans l’établissement à 30 minutes d’intervalle. Marco, serveur au « Mommy’s Twat » depuis 3 ans n’avait jamais vu ça : « On m’avait parlé de ces gangs de roux mais je ne les avais jamais vu, ni au Mommy’s ni ailleurs. Apparemment, il y a les « purs » et les « vénitiens »… Ils se disent différents, mais franchement, de l’extérieur ils sont tous pareils pour moi ».

Brigitte Michon est psychologue, spécialiste de la xénophobie et de l’exclusion en milieu humide. Elle explique comment des individus aussi proches génétiquement et culturellement en viennent à se haïr : « Moqués et ostracisés depuis des siècles, les roux ont développé deux stratégies de défense radicalement opposées. L’une consiste à s’affirmer, à revendiquer sa légitimité en tant qu’humain, à mettre en avant sa différence. L’autre consiste plutôt à nier son état, à le cacher par différents artifices, comme le font les « blonds vénitiens ».  »

« Ils sentent comme nous »

Roux assumé, Yann ne comprends pas l’attitude des blonds vénitiens : « Ils sentent comme nous, ont les cheveux comme nous, les mêmes tâches de rousseur, ne supportent pas le soleil comme nous… et pourtant ils passent leur temps à dire qu’ils ne sont pas roux… Assumez les gars ! Il y a pas de honte à être roux ».

Nicolas lui se dit blond vénitien et tient beaucoup à la nuance : « Ce n’est pas du tout la même chose. Moi je tends vers le roux, sans vraiment y arriver, je suis sur le chemin du roux. Etre 100% roux c’est bizarre, c’est pas très beau en fait, alors que nous c’est assez classe je trouve.. Les reflets un peu blonds, ça sauve tout ».

source : Daily Beret

secretnews-logo-rond Le Havre : Une rixe entre roux et blonds vénitiens fait 7 blessés graves

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire