Violences policières : des gilets jaunes BDSM en première ligne des manifestations

Violences policières : des gilets jaunes BDSM en première ligne des manifestations

Face aux violences policières de plus en plus nombreuses, les Gilets Jaunes ont décidé de placer des manifestants sadomasochistes en tête des manifestations.

Des Gilets Jaunes qui ne craignent pas la douleur, probablement le meilleur bouclier que les manifestants pouvaient trouver face à la violence des policiers. Plus de 800 personnes issues de la communauté BDSM (pour « bondage, discipline, sado-masochisme »)  ont déjà répondu à l’appel lancé dans les groupes Facebook. Très enthousiastes, ces sadomasochistes espèrent se faire « dominer » à la matraque et « punir » à coups de flashball dans les testicules. Que pourra faire la police contre ces manifestants fétichistes qui recherchent la douleur et la soumission ? Nous assistons à une convergence des luttes qui modifie la logique des combats urbains.

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !