Marine Le Pen placée en garde à vue après avoir jeté un pavé sur un CRS

Marine Le Pen placée en garde à vue après avoir jeté un pavé sur un CRS

La présidente du Rassemblement National a été placée en garde à vue ce dimanche matin après avoir été identifiée sur les images de vidéosurveillance la montrant en train de lancer un pavé sur un CRS sur la place de l’Etoile, samedi 1er décembre.

Au regard de sa qualité de personnalité politique, Marine Le Pen encourt une peine lourde de prison, prévue par l’article 412-3 du Code Pénal qui réprime les actes de « sédition et d’incitation à l’émeute ». Le policier visé par le pavé, par ailleurs syndicaliste à la CGT Police, a décidé de porter plainte contre Marine Le Pen. Précision : pour commettre son méfait, la Présidente du RN aurait utilisé une fronde improvisée avec son soutien-gorge …

Un article proposé par Eric P.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in , ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !