Des policiers punis contre un mur et mis au coin parce qu’ils portaient des Gilets Jaunes

Des policiers punis contre un mur et mis au coin parce qu'ils portaient des Gilets Jaunes

Très mécontent de ses troupes, le ministre de l’intérieur Christophe Castaner a sévèrement puni plusieurs « policiers en colère » qui soutenaient les Gilets Jaunes.

Ce matin à Paris une vingtaine de policiers qui soutiennent le mouvement des Gilets Jaunes en arborant le fameux vêtement fluo ont  été punis contre un mur et mis au coin, pendant toute la durée de la ̶r̶é̶c̶r̶é̶a̶t̶i̶o̶n̶ pause déjeuner. Le ministre de l’intérieur a lui même distribué la punition symbolique sans manquer de gronder sévèrement les policiers concernés.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Posted in ,

Constantin

Après des études de journalisme et une carrière dans les plus grands quotidiens, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme d'investigation. Les médias nous manipulent et nous mentent. Il était temps que quelqu'un dise tout haut ce que peu de gens savent tout bas !