La rappeuse Aya Nakamura devient la dixième femme élue à l’Académie française

La rappeuse Aya Nakamura devient la dixième femme élue à l'Académie française

A seulement 23 ans, la rappeuse Aya Nakamura est la nouvelle (et la plus jeune) « immortelle » de l’Académie française, élue au premier tour du scrutin. Elle est la dixième femme à y être acceptée et la sixième à siéger, à l’heure actuelle, dans la prestigieuse institution du Quai de Conti.

Son titre « Djadja », dans un style littéraire parfaitement maîtrisé, est un énorme succès en France où elle squatte la tête des charts grâce à cette chanson au vocabulaire élaboré et dans laquelle on reconnaît le style Madame Bovary de Flaubert. À 23 ans, Aya Nakamura égale ainsi le record d’Édith Piaf, qui était la seule chanteuse française à avoir réalisé un tel exploit il y a près de 60 ans.

Son titre « Djadja » comptabilise déjà plus de 140 millions de vues sur Youtube. Bernard Pivot a même suggéré de faire entrer madame Nakamura au Panthéon.

Aya Nakamura devient donc la dixième femme élue à l’Académie et la sixième à y siéger en cet été 2018 avec Hélène Carrère d’Encausse, Florence Delay, Danièle Sallenave et Dominique Bona et Barbara Cassin. Les temps changeraient-ils dans ce qui était surnommé la « tribu des quarante mâles » ? Si l’on s’en tient aux chiffres, la tentation de répondre à l’affirmative est grande.

Une reconnaissance nouvelle pour la nouvelle élue

Interviewée par SecretNews, la nouvelle Immortelle se déclare « heureuse de cette reconnaissance nouvelle », et concernant le traditionnalisme un peu poussiéreux de la prestigieuse Académie : « J’ai été reçue par des Académiciens d’une ouverture d’esprit parfaite ! ». Même si Aya Nakamura admet que l’académie « a été faite par des hommes pour des hommes. (…/…) Ce que j’espère y faire c’est contribuer à l’édification du dictionnaire, qui ne s’arrête jamais, qui se plie aux usages et à la manière dont on parle. »

Née au Mali le 10 mai 1995, Aya Nakamura, de son vrai nom  Aya Danioko, arrive en France (Seine-Saint-Denis) avec sa famille alors qu’elle est encore enfant. Elle se choisit le nom de  « Nakamura » en hommage à un personnage de la série « Heroes », Hiro Nakamura.

Après avoir été découverte sur les réseaux sociaux, elle signe chez Warner Music France en 2015. À l’époque, son titre « Brisé » atteint déjà les 13 millions de vues sur Youtube. À l’été 2017, elle annonce la sortie de son premier album, « Journal intime », en dévoilant plusieurs singles comme « Comportement » et « Oumou Sangaré ».

secretnews-logo-carre-petit La rappeuse Aya Nakamura devient la dixième femme élue à l'Académie française

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire