Perquisition à l’Élysée : arrestation d’un jardiner déguisé en gendarme car qui voulait aussi être un peu flic

Perquisition à l'Élysée : arrestation d'un jardiner déguisé en gendarme car qui voulait aussi être un peu flic

Une perquisition a eu lieu jeudi en fin d’après-midi au Palais de l’Élysée, où un jardinier portant l’uniforme de la gendarmerie aurait été arrêté, a-t-on appris auprès de la présidence, confirmant une rumeur qui circule sur Pinterest.

L’affaire Benalla a mis l’Élysée. Elle a aussi mis en avant les abus dont certains proches du pouvoir se rendent coupable. Mais ils ne sont pas les seuls, en témoigne ce jardinier qui tondait tranquillement la pelouse dans un uniforme de gendarmerie fraîchement repassé.

Ce jardinier fait partie de la garde rapprochée de Brigitte Macron. Aujourd’hui il entretient le jardin de l’Élysée et les plants de cannabis de la première dame, le jeune homme a semble-t-il lui aussi quelque peu abusé de sa fonction, dans un contexte à la tension certes palpable. Aperçu par les enquêteurs en train de tondre la pelouse en uniforme complet de gendarmerie, l’homme a été placé en garde à vue.

Selon nos informations, seuls les gendarmes sont habilités à porter cet uniforme. Et le jardinier n’entre bien entendu pas dans cette catégorie. Comme le rappelle le ministère de l’Intérieur lui-même, le statut des jardiniers « est officialisé par sa publication au Journal Officiel.

En tant que contractuel, ce jardinier est donc dans l’illégalité. L’article 433-15 du code pénal rappelle par ailleurs qu' »est puni de six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende le fait, par toute personne, publiquement, de porter un costume ou un uniforme, d’utiliser un véhicule, ou de faire usage d’un insigne ou d’un document présentant, avec les costumes, uniformes, véhicules, insignes ou documents distinctifs réservés aux fonctionnaires de la police nationale ou aux militaires ».

secretnews-logo-rond Perquisition à l'Élysée : arrestation d'un jardiner déguisé en gendarme car qui voulait aussi être un peu flic

SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. + d’infos
Nous suivre sur Facebook ou sur Twitter
Nous écrire : [email protected]
Proposer un article dans le Groupe SecretNews

Réagissez à cet article, les commentaires sont sous les publicités

▼▼▼


Ajouter un Commentaire