Plan anti-pauvreté : Macron envoie les pauvres dans des pays du tiers-monde pour qu’ils se sentent riches

Plan anti-pauvreté : Macron envoie les pauvres dans des pays du tiers-monde pour qu’ils se sentent riches

Que tous les détracteurs qui ont traité notre Jupiter de président des riches fassent immédiatement amende honorable. Le président a dévoilé hier les grandes lignes de son plan contre la pauvreté et nous ne pouvons que nous incliner devant ces mesures révolutionnaires.

Il y a cependant une décision phare, qui n’a pas ou peu été relatée par nos confrères journalistes, alors qu’elle constitue, à notre avis, la plus efficace.

En effet, le président va expatrier les français les plus pauvres, dans des pays du tiers-monde. Même avec un minima social réduit de 50%, ces personnes auront la joie de se sentir nantis, dans des pays où le seuil de pauvreté est inférieur à 60€ par mois.

Cette mesure permettra en outre de rentabiliser les nombreux voyages des bateaux humanitaires qui amènent les migrants en Italie. Ils repartiront en faisant un détour vers Marseille, où les pauvres français généreusement sélectionnés par notre gouvernement, pourront embarquer vers leurs nouvelles patries de cocagne.

Ajoutons que tous ces chanceux, quittent notre pays pour des régions généralement plus chaudes, et qu’ils auront en plus des nombreux avantages cités, apprendre une langue étrangère à moindre frais.

Les premières expatriations débuteront dés septembre.

002 Plan anti-pauvreté : Macron envoie les pauvres dans des pays du tiers-monde pour qu’ils se sentent riches

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !