Il crie « Au nom de Dieu » et tente un attentat catholique, il est considéré « déséquilibré » et relâché le lendemain

Il crie "Au nom de Dieu" et tente un attentat catholique, il est considéré "déséquilibré" et relâché le lendemain

LIMOGES – Un événement extrêmement cocasse est arrivé hier en hypercentre de la cité porcelainière située en plein milieu de la diagonale du vide. En effet Gerald D., 45 ans, chauffeur-livreur a été arrêté alors qu’il menaçait des passants avec un couteau en criant « Au nom de Dieu ». Le parquet de Paris n’a pas retenu le caractère terroriste et a conclu l’enquête en parlant d’un acte d’un « déséquilibré ».

La piste terroriste écartée

Une enquête rondement menée qui permet d’écarter la piste terroriste car « aucun mots en arabe n’ont été crié, l’homme n’arborait pas une barbe ou une djellaba, et il semblerait être d’origine gauloise ». Gerald D. n\est cependant pas lavé de tout soupçons pour autant. Il sera convoqué l’an prochain au Tribunal de Limoges afin d’être condamné à des Travaux d’Intérêts Généraux.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !