Panique au salon Vivatech, un robot crie « Allah Akbar » à cause d’un bug : 32 blessés suite à des bousculades

Panique au salon Vivatech, un robot crie "Allah Akbar" à cause d'un bug : 32 blessés suite à des bousculades

La France « Start-Up Nation » a-t’elle frôlé la catastrophe terroriste hier soir ? C’est ce que semblait penser de nombreux badauds, entrepreneurs et visiteurs hier au salon VivaTech. Un vent de panique et de nombreux blessés légers sont à déplorer à la suite… d’un bug vocal venant d’un robot expérimental présenté au salon…

« Je ne comprend pas Bibi [NDLR : Nom du robot présenté par l’entreprise Techos] ne parle pas arabe, ce bug n’aurait jamais dû arriver ». C’est avec ces mots, que Jean-Pierre Durite, un peu hébété, essaye de se justifier et espère dissiper tout doute concernant un potentiel acte terroriste volontaire.
En effet le 25 mai à 10h34, Bibi le robot converse comme à son habitude avec les humains, provoquant l’émerveillement des visiteurs. Malheureusement, il semblerait que son code de langage doit encore à développer. D’après les premiers éléments de l’enquête, il semblerait qu’un visiteur ait demandé à Bibi « S’il disait pain au chocolat ou chocolatine ? ». Une phrase mal codée qui à certainement dû irrité la matrice de notre petit robot qui s’est mis à scander « Allah Akhbar » provoquant une panique monstre et une évacuation en catastrophe du salon. 32 blessés légers sont à déplorer et le procureur de Paris s’est saisi du dossier de l’enquête, avec pour objectif : une condamnation à la désactivation pour ce robot subversif.

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !