En raison de problèmes techniques, la grève SNCF prévue le 22 mars arrivera vers le 24 juillet

En raison de problèmes techniques, la grève SNCF prévue le 22 mars arrivera vers le 24 juillet

Les usagers du réseau ferré ne seront pas étonnés par cette nouvelle annoncée par un délégué CGT lors d’une conférence de presse :

« Votre attention s’il vous plait, en raison de problèmes techniques indépendants de notre volonté, nous vous annonçons que la grève prévue à partir du 22 mars arrivera approximativement le 24 juillet. Nous vous prions de nous excuser pour cet agrément »

Le délégué n’a pas précisé la teneur de ces problèmes techniques, et les spéculations vont bon train (c’est le cas de le dire) sur les raisons de ce retard.

Certaines voix proches de la source évoquent un problème de réalisation des banderoles revendicatives. Elles seraient trop larges pour pouvoir être étalées sur toute la largeur du cortège les jours de manifestations.

La plupart des usagers sont furieux, comme cet employé d’une PME de province, qui prend tous les jours le train pour se rendre sur son lieu de travail :

« Si la grève a du retard, je n’aurais pas d’excuse à présenter à mon patron pour rester à la maison les jours de matchs de la coupe du monde de foot. Encore une fois, nous sommes pris en otages par ces fainéants de la SNCF et ne pouvons assouvir notre passion du sport. »

Cet article aurait du paraitre hier, mais il est reporté, en raison de problèmes techniques indépendants de notre volonté. Nous prions les deux personnes qui le liront tout entier de nous en excuser.

Un article proposé par Heudebert

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.