La bonnefemme de neige : pour un hiver moins sexiste et plus inclusif

Au nom de l’égalité homme-femme, le groupe Europe-Ecologie-Les Verts du conseil de Paris a proposé de renommer les bonshommes de neige en « bonnes femmes de neige ».

Changer un mot au nom de l’égalité homme-femme. Exit les «bonshommes de neige», bienvenue aux «bonnes femmes de neige». «L’égalité entre femmes et hommes dans l’éducation des enfants passera obligatoirement par un changement de vocabulaire, à la fois moins sexiste et plus inclusif, selon les écologistes.

« Pourquoi les bonshommes de neige sont-ils tous masculins ? Alors qu’on les représente asexués ? Nous vous proposons cette année d’inciter vos enfants à faire des « bonnes femmes de neige ». »

«En réhabilitant la notion de bonnefemme de neige, nous nous réapproprierons l’héritage culturel hivernal de la France », a plaidé l’élue Joëlle Morelle alors que la gauche vante l’écriture inclusive.

Joëlle Morel a ainsi demandé à la maire Anne Hidalgo de «s’engager activement dans les bonnes femmes de neige». «Nous souhaitons que la ville utilise ces bonnes femmes de neige pour intégrer à notre héritage commun le corps féminin», a-t-elle dit.

Avec ou sans la pipe ?

Le bonhomme de neige traditionnel est souvent représenté avec une pipe à la bouche. Un détail qui ne devrait pas apparaître sur les bonnes femmes de neige, à la demande de la ministre de la santé qui se bat actuellement pour une moindre représentation du tabac auprès de la population.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :