Europe : Mise en place d’une taxe « VÉGAN » pour sauver les métiers de la viande

Europe : Mise en place d'une taxe "VÉGAN" pour sauver les métiers de la viande

Afin de palier au manque à gagner lié à l’augmentation du nombre de personnes suivants la mode Végan, le conseil européen vient de confirmer la mise en place de la Taxe de Solidarité pour les Producteurs de Viande ( TSPV)

La fédération Européenne des éleveurs bovins, caprins et ovins (FEEBCO) a émis une alerte auprès du conseil européen. En effet, l’augmentation du nombre de personnes suivants la mode Végan met en péril la filière des éleveurs.

La Feebco, en coordination avec les ministères de l’agriculture de différents partenaires européens a réalisé une étude afin de déterminer le manque à gagner lié à l’expansion du mode de vie Végétarien. Cette perte d’exploitation, à terme, risque d’entraîner un fort recul de l’emploi dans les filières gravitant autour de la viande, que ce soit pour les métiers de l’élevage, de l’abattage et de la transformation.

Afin de maintenir l’emploi dans ces filières et les bénéfices associés, le conseil européen vient de confirmer la mise en place de la Taxe de Solidarité pour les Producteurs de Viande ( TSPV). Cette taxe, applicable dès janvier 2019 s’appliquera sur tous les produits de substitution à la viande à la hauteur de 20% (steak de soja, par ex), mais aussi sur tous les fruits et légumes à hauteur de 35%. Cette réforme sera portée dans le cadre des ajustements de la PAC (Politique Agricole Commune) 2017-2020, réforme qui permettra de sauver un grand nombre d’emplois en Europe.

Rejoignez-nous sur Facebook et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

COMMENTAIRES

Donnez votre avis, chaque opinion compte !

 

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez du contenu exclusif !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.