Franck de Lapersonne : « Grâce au Front National je suis enfin quelqu’un »

Jusqu’ici très peu connu pour sa médiocre carrière au cinéma, l’acteur Franck de Lapersonne découvre enfin la gloire tant attendue grâce à son engagement politique au Front National.

Habitué des seconds (voire troisièmes) rôles au cinéma, Franck de Lapersonne est apparu dans quelques longs métrages à succès (« Péril en la demeure », « Une affaire de femmes », « Le Zèbre », « Lucie Aubrac », « Une époque formidable », « Marquise », « Palais Royal », « Le Crocodile du Botswanga », …). A la télévision, son nom a été inscrit au générique d’une cinquantaine de téléfilms. Au début des années 80, il s’était également fait remarquer en tant que présentateur de l’émission pour enfants « Vitamine ». Enfin, outre l’érotique « Sexy Zap », il était l’un des personnages les plus récurrents de « Palace », la série humoristique de Jean-Michel Ribes.

Franck de Lapersonne ne nie pas être un acteur raté et un politicien opportuniste : « J’ai raté ma carrière d’acteur, maintenant j’aspire à devenir célèbre grâce à la politique » prévient l’acteur.

Celui qui se définit comme « un homme de gauche qui n’a jamais voté FN », n’a pourtant pas eu besoin de se faire prier pour rallier la cause du Front. « Je vais là où on veut bien de moi », explique de Lapersonne. « Grâce au Front National moi qui n’était Personne je suis devenu Quelqu’un » ajoute l’acteur jovial …


Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :