Jean-Guy est noir, gay et musulman. Il explique pourquoi il a quitté le Front National

Jean-Guy a longtemps milité dans les rangs du Front National. Dès son arrivée en France en 2006 il a tenu a s’engager dans la vie politique locale de sa petite ville de Charentes. Mais l’homme de 44 ans, noir, gay et musulman, a aujourd’hui quitté le parti de Marine Le Pen avec lequel il ne se sent plus en accord.

« Ce sont des racistes ! C’est pour ça que j’ai quitté le Front National » Nous explique Jean-Luc d’un ton grave. « Au début je n’ai pas compris, je me suis fait avoir. Il leur fallait un noir pour faire bonne image devant les caméras, mais dans mon dos ils se moquaient de moi. Certains disaient que les étrangers devaient rentrer chez eux, moi comme je venais d’arriver je ne comprenais pas … en plus ils critiquaient l’Islam, c’est très grave, je ne pouvais pas accepter ça »

« J’ai perdu tous mes amis »

« En plus j’ai perdu tous mes amis. Personne n’a compris qu’un noir homosexuel musulman milite dans les rangs d’un parti d’extrême droite » poursuit l’ancien frontiste. « Moi je voulais seulement m’intégrer, mais au bout du compte je me suis bien fait entuber ». « Si on m’avait prévenu que c’était un parti raciste, je n’aurais jamais été avec eux ! »

Aujourd’hui Jean-Guy s’est reconverti dans la boulangerie, il ne fait plus de politique, et vote pour Mélenchon …



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :