François Fillon arrêté pour avoir uriné dans une cabine d’essayage de la boutique Arnys.

François Fillon a été arrêté, ce lundi, pour avoir uriné sur des vêtements, au sol, dans une cabine d’essayage de la célèbre enseigne de luxe Arnys à Paris. Aurait-il voulu se venger de cette marque qui a confectionné les costumes qui ont valu à l’ex-candidat à la présidentielle de nombreuses polémiques durant sa campagne ?

Le 08 mais 2017, à Paris, François Fillon entre dans la cabine d’essayage de la boutique de vêtements de luxe Arnys. Lorsqu’il ressort, la vendeuse aperçoit des vêtements au sol, souillés d’urine. Le magasin porte plainte pour dégradation.

Lorsqu’il a été entendu par la police, François Fillon a contesté les faits tout en reconnaissant avoir des griefs à l’encontre de la marque de ses costumes qui lui ont valu des problèmes pendant sa campagne.

Les vêtements sont invendables

 Pour le procureur, « une seule personne a pu souiller les vêtements : François Fillon. Le magasin ne peut pas remettre les vêtements en vente, il y a donc un préjudice important. Cet homme est aussi suspecté dans de nombreux autres dossiers de vols . Et il y a encore trois affaires à venir ! »

Le magistrat requiert une amende de 200 €. Me Olivier Larige, pour la défense, insiste. « Selon le rapport du psychiatre, mon client n’est pas accessible à une sanction pénale ». Le tribunal juge différemment et condamne le prévenu Fillon à 500 € d’amende.



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :