Alain Juppé accusé de financer sa campagne avec les bijoux volés à Kim Kardashian

Alain Juppé a été placé en garde à vue ce jeudi matin par le juge d’instruction de Seine-la Vallée. Le maire de Bordeaux est suspecté d’avoir commandité le braquage commis lors d’un déplacement de Kim Kardashian à Paris en octobre dernier. Il est également suspecté d’avoir organisé le recel des bijoux chapardés et d’avoir utiliser les bénéfices générés pour financer sa campagne présidentielle.

Selon nos sources au sein de la PJ de Bordeaux, Alain Juppé serait en aveu en ce moment même. Il aurait prétendu aux inspecteurs que la fin justifie les moyens et que l’avenir de la France en dépend. Le candidat à la présidentielle dément toutefois avoir utilisé l’argent généré afin de financer son élection et prétend que ce vol n’a servi qu’à son enrichissement personnel.

Jointe par téléphone, Kim Kardashian n’a pas souhaité réagir à la nouvelle ailleurs que sur Twitter.

tweet-kim-kardashian-jewelry Alain Juppé accusé de financer sa campagne avec les bijoux volés à Kim Kardashian



Donnez votre avis, chaque opinion compte !

Rejoignez-nous sur Facebook
et restez informé de l'actualité, la vraie , celle que les autres vous cachent ! Merci de soutenir un média libre indépendant.

Vous pouvez également vous inscrire à notre Newsletter et recevoir chaque semaine  du contenu exclusif vérifié par un huissier assermenté.


SONDAGE DU MOIS :