Politique

Steevy Boulay intègre le conseil scientifique de l’Élysée

C’est sur les conseils de son amie d’enfance Marlène Schiappa (tout deux ont passé leur jeunesse au Mans dans la Sarthe) que Steevy Boulay a soumis sa candidature auprès de Sibeth Ndiaye. Très vite, la porte-parole du gouvernement a proposé le CV du chroniqueur des Grosses têtes à Emmanuel Macron et son équipe : Toutes deux savent vite reconnaître les qualités de l’homme – Travailleur acharné ; sachant produire des analyses géo-politiques poussées en quelques minutes. « C’est même étrange que nous n’ayons pas pensé à lui plus tôt » observe Sibeth Ndiaye.

Après avoir été découvert dans une émission de télé-réalité, Steevy Boulay aura montré la justesse de ses raisonnements dans des émissions culturelles populaires, puis récemment aura été recruté comme membre des grosses têtes pour enfin publier un roman.

Citoyen d’honneur de la ville du Mans et ex-conseiller de Nicolas Sarkozy, Steevy Boulay devra malheureusement mettre de coté l’écriture du 3ème tome de sa biographie pour s’atteler à la résolution de la crise sanitaire et économique au sein du conseil scientifique de l’Elysée. Il confirme en avoir toutes les capacités : « j’étais le premier en biologie au collège » affirme Steevy Boulay au micro de France-Infaux.

Droit de réponse de Steevy Boulay


Monsieur le Directeur de la Publication

Vous avez publié sur votre site Internet « SECRET NEWS » en date du 13 avril 2020 une information aux termes de laquelle j’aurais selon vos propres propos « intégré le Conseil Scientifique de l’Elysée »(Sic).

Cette information a été reprise et diffusée sur votre compte Twitter le 20 août 2020 et portée à ma connaissance à cette date.

Il s’agit d’une fausse information.

Cette fausse information a déclenché à mon encontre des très nombreuses réactions particulièrement attentatoires à ma vie privée, mais aussi à ma considération, à ma probité et dont certaines sont mêmes passibles de poursuites pénales compte tenu de leur caractère menaçant, insultant et homophobe.

Je me réserve tout droit et action, étant précisé qu’une pré-plainte a d’ores et déjà été déposée auprès des services de police territorialement compétents le 22 août 2020.

En application de l’article 6  de la Loi du 21 juin 2004  qui fait référence à l’article 13 de la Loi du 29 juillet 1881, je vous enjoins de publier dans les trois jours de la réception de la demande le présent droit de réponse.

Je vous rappelle à toute fin que le refus d’insertion est passible d’une amende de 3.750 € sans préjudice des autres peines et dommages et intérêts.

Steevy BOULAY

 

Réponse de SecretNews à monsieur Steevy Boulay

Monsieur Boulay,

Nous vous confirmons avoir pris connaissance de votre droit de réponse concernant l’article « Steevy Boulay intègre le conseil scientifique de l’Élysée » publié sur notre site internet secretnews.fr le 13 avril 2020. Nous comprenons que certains commentaires suscités par cet article sur les réseaux sociaux, principalement Twitter,  puissent vous avoir heurté. Nous avons nous-mêmes été surpris par la virulence de certains commentaires anonymes, que nous étions dans l’impossibilité de supprimer. Nous sommes navrés que la simple évocation de votre nom ait engendré de telles réactions violentes et homophobes, qui nous dépassent complètement et que nous avons modérées dans la mesure de nos possibilités.

Pourtant, en aucun cas notre article ne vous diffame, et rien qui y est écrit ne peut laisser penser que nous cautionnons ou encourageons ce genre de propos insultants et/ou homophobes à votre encontre, ou à l’encontre de qui que ce soit.
Nous trouverions injuste d’être tenus responsables de cette haine qui n’est pas la nôtre, et qui va à l’encontre de toutes nos valeurs.

Ce que vous appelez « fausse information », nous l’appelons « satire et parodie ». Afin de garantir la liberté d’expression, la loi permet la caricature, la satire, la parodie. C’est ce droit que nous défendons, et pour lequel nous prenons parfois le risque de déplaire.
Nous précisons à la fin de chaque article la nature parodique du contenu publié sur notre site secretnews.fr, de sorte qu’il ne puisse y avoir de confusion. Et si peut-être des gens ont pu croire que vous rejoigniez vraiment le Conseil scientifique de l’Élysée, c’est qu’ils n’ont pas lu l’article. Sommes-nous responsables de la bêtise du tout Internet ? Devons nous payer pour la méchanceté des gens ? Devons-nous nous excuser pour l’ignorance de toute la France ? Si c’est le cas, alors c’est la fin de la parodie, la fin de la satire, et plus humblement la fin de SecretNews.

Notre mission, c’est de faire sourire. Mission que nous menons parfois avec maladresse, nous le concédons volontiers, mais sans aucune mauvaise intention. C’est de l’humour. Peut-être pas du goût de tous, certes, mais c’est le nôtre. Nous y tenons ! Et beaucoup de gens y tiennent aussi … Nous défendrons jusqu’au bout notre droit à l’exercer.

Veuillez agréer, monsieur Boulay, l’expression de nos convictions les plus sincères et les plus sérieuses,

SecretNews

Cet article a été modifié le 30 août 2020 19 h 15 min

Laisser un commentaire

Articles récents

Les produits Buitoni et Kinder seront testés sur des pédophiles en prison

10.000 cobayes pédophiles réquisitionnés pour tester les produits alimentaires de marques pointées du doigt avant…

10 avril 2022

Jada Pinkett Smith incarnera Mr. Propre dans le prochain biopic de Ladj Ly

La femme de Will Smith ne pourra pas jouer dans à armes égales 2 car…

28 mars 2022

Vague de suicides parmi les épidémiologistes qui ne sont plus invités à la télé !

L'heure est grave. Une nouvelle épidémie fait rage dans les milieux médicaux. Depuis que le…

22 mars 2022

Face au risque de pénurie d’essence, l’Élysée sort les carrosses de Versailles

Par crainte d’une pénurie de carburant, Emmanuel Macron a fait sortir tous les carrosses, chaises…

16 mars 2022

Macron va décorer la mère de l’œuf sacrifié sur la tête de Zemmour

Le président remettra prochainement les insignes de commandeur de l'Ordre national du mérite à la…

12 mars 2022

Sanctions contre la Russie : La Fédération Cynologique veut euthanasier les Husky

Une semaine après le début de la guerre en Ukraine, les sanctions envers la Russie…

4 mars 2022