People

Patrick Balkany nouvelle égérie du régime Comme J’aime

Plus incessant que celui des policiers lors des différent actes des gilets jaunes, le matraquage médiatique de la publicité « comme j’aime » exaspère une majorité de personnes. Le budget de publicité de la marque minceur est environ 10 fois supérieur au PIB de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Bernard Canetti, le fondateur de la marque a toujours su s’entourer de personnalités populaires pour vanter les mérites de son programme. Parmi ceux-ci, on trouve Sophie Davant, mais également Henri Leconte ou Sophie Thalmann, qui retrouvent ainsi un peu de temps d’antenne derrière le petit écran.

Début octobre 2019, Comme j’aime est condamnée pour pratique commerciale trompeuse, du fait des campagnes publicitaires qui mettent en avant leur « semaine gratuite. Une association de consommateurs remettaient en cause le principe de « la première semaine gratuite », arguant du fait qu’il s’agissait plus d’un système de « satisfait ou remboursé », car pour pouvoir bénéficier de le gratuité vantée, il fallait en réalité commander et payer d’abord un programme de quatre semaines, puis supporter ensuite les frais de ports du retour des trois semaines restantes Le Tribunal de grande instance de Paris a décidé que Comme j’aime devait retirer l’argument de cette semaine gratuite sous un délai d’un mois sous peine d’astreinte financière.

Mais Bernard Canetti, a plus d’un tour dans son sac, et a réagi promptement, pour pallier à ce coup dur. Il s’est attaché les services d’une personnalité très en vue dans les médias : Patrick Balkany. Le maire de Levallois est sorti de prison cette semaine, et est apparu très amaigri. Il a aussitôt accepté de tourner le prochain spot de « Comme j’aime » que les téléspectateurs découvriront dés la semaine prochaine. L’argument « première semaine gratuite » a disparu au profit d’un slogan collant plus au cas de Monsieur Balkany : « première semaine (minimum) aux frais de l’état » Et il sera difficile d’attaquer « Comme j’aime » pour publicité mensongère, puisque le maire de Levallois a déclaré avoir perdu plus de 15 kilos depuis qu’il est nourri au frais de la nation. Et le fondateur du programme ne compte pas en rester là, puisqu’il compte engager Jawad, qui depuis qu’il est obligé par la justice à renoncer à son « sandwich poulet-boursin » aurait beuacoup maigri lui aussi.

Cet article a été modifié le 9 mai 2020 14 h 52 min

Laisser un commentaire

Articles récents

Le lait de cloporte : écologique mais cher car difficile à traire

L'UE a annoncé aujourd'hui qu'elle autorisera la commercialisation du lait de cloporte, ce petit insecte…

7 février 2023

Retraites : les scénaristes annoncent une grève de la fin

Les scénaristes français annoncent une grève de la fin pour protester contre la réforme des…

7 février 2023

Ballons espions à Paris : la Belgique et l’Italie suspectées

Des ballons suspects ont été aperçus flottant dans le ciel de Paris hier, suscitant des…

6 février 2023

Cuire les pâtes au lave-vaisselle : une campagne du gouvernement pour réduire vos factures

Dans un contexte de précarité énergétique et de réduction de la consommation électrique, le gouvernement…

6 février 2023

Bac à compost : déchets organiques « nominatifs et signés » pour faciliter les contrôles

Les déchets organiques des bacs à compost devront être nominatifs et signés à compter de…

5 février 2023

Féminicide : il déguise sa femme en sanglier pour imiter un accident de chasse

Le meurtrier a faire croire à sa femme qu'ils se rendaient à une soirée costumée,…

5 février 2023