Monde

USA : les migrants doivent reconnaître l’odeur des couches de leurs bébés pour prouver qu’ils sont à eux

Les parents migrants obligés de se soumettre à un test d’odeur afin de pouvoir prouver qu’ils reconnaissent leurs enfants.

Des centaines d’enfants migrants sont encore séparés de leurs parents à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, bien que le gouvernement Trump ait affirmé avoir mis fin à cette politique inhumaine. Pour prouver que leurs enfants leur appartiennent, les parents sont contraints de passer un test au cours duquel ils doivent renifler différentes couches souillées d’excréments. Le but étant pour eux de reconnaître l’empreinte olfactive de leur progéniture.

« C’est la solution la plus efficace pour prouver qu’un bébé appartient bien aux migrants qui en revendiquent la parenté » explique un porte-parole de l’administration Trump au micro de FranceInfaux. « Il faut vraiment aimer son bébé pour mettre le nez dans son caca et le reconnaître avec sa seule empreinte olfactive » affirme John Shemonyu.

Chaque parent migrant qui revendique la paternité d’un enfant incapable de parler, doit obligatoirement passer par le test d’odeur. Une technique qui a fait ses preuves et grâce à laquelle plusieurs parents ont déjà récupéré la garde leurs bébés. S’ils échouent au test, l’enfant est définitivement confié à l’adoption.

Cet article a été modifié le 31 août 2019 19 h 45 min

Laisser un commentaire

Articles récents

J-M. Blanquer : « les allocations de rentrée servent souvent à acheter du shit et de la 8.6 »

Le ministre de l’Education nationale estime que l’allocation de rentrée scolaire sert parfois à acheter…

30 août 2021

Par peur d’être logés à Marseille, des réfugiés Afghans retournent à Kaboul

Ils ont vécu l'enfer depuis l'arrivée des Talibans au pouvoir. Ces personnes qui ont travaillé…

21 août 2021

Droit à l’image : Francis Lalanne porte plainte contre Chantal Goya

Par le biais de son avocat, le chanteur multiplie les procès pour faire valoir son…

13 août 2021

Bretagne – Elle faisait cuire ses crêpes dans de l’huile d’olive : 3 ans de prison ferme

La jeune femme de 32 ans a été condamnée ce jeudi pour crime contre la…

6 août 2021

Homophobie : un orpailleur tue son fils en apprenant qu’il a un petit tamis

Le jeune Daniel Touré, 17 ans, est décédé à cause d'un malheureux quiproquo... Tandis qu'ils…

3 août 2021

Mickael Vendetta très amaigri après avoir retiré le vaccin avec une liposuccion

L'expert en épidémiologie Mickaël Vendetta a publié une nouvelle vidéo où il fait la promotion…

3 août 2021