Categories: Actualité

Jean-Michel Blanquer accusé de faire la promotion du “polissage brésilien” de son coiffeur

Après Marlène Schiappa et le lissage brésilien, le ministre Jean-Michel Blanquer est lui aussi dans la tourmente à cause d’une story Snapchat dans laquelle il fait la promotion de sa calvitie.

Dans une courte vidéo publiée sur le réseau social Snapchat, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer apparait dans un mouvement ralenti en train de caresser son crâne chauve. La vidéo est accompagnée d’un message : “Merci à Raymond de @CoiffurePasCher pour ce #polissage qui enlève les cheveux et va donc me permettre de gagner des précieuses minutes avant chaque matinale (…), peut-on lire en légende de la publication. Merci à Jean Castex pour la bonne adresse et à demain pour la reprise d’une activité politique normale !”

Le ministre de l’Éducation nie l’accusation de placement de produit et dénonce une “fake news”; Ses avocats menacent désormais de poursuites « toute personne » qui participerait à avancer que le ministre a fait la promotion du polissage brésilien de son coiffeur dans une story Snapchat sur son compte officiel.

 

Laisser un commentaire

Articles récents

En réponse au steak végan, des industriels inventent le soja à base de viande

La vague végan qui sévit sur le monde est telle une lame de fond qui…

5 mai 2021

Macron déguisé en Napoléon pour célébrer le bicentenaire de la mort de l’Empereur

Le chef de l'Etat se déguisera en Napoléon Bonaparte pour lui rendre hommage mercredi à…

4 mai 2021

Lætitia Hallyday va épouser Bill Gates, « car on ne sait jamais ! »

Furieuse d’avoir raté ses projets d’union avec Charles Aznavour, Karl Lagerfeld, ou encore Jean-Paul Belmondo…

4 mai 2021

Alexandre Benalla engagé par la CGT pour diriger son Service d’Ordre

La CGT a décidé de réformer son Service d'Ordre à la suite des agressions commises…

3 mai 2021

La CGT présente ses nouveaux camions blindés anti-agression

En réaction aux heurts qui ont éclaté entre manifestants autonomes et le service d'ordre de…

2 mai 2021

Commerce non essentiel : la vente de slips autorisée en pharmacie sur ordonnance

La multiplication des cas de mycose génitale et de prurit vaginal a incité les spécialistes…

27 avril 2021